Spécialiste du Tour du Monde depuis 1998

Accueil - Infos pratiques - Quelle stratégie pour récupérer de l'argent en route ?

Quelle stratégie pour récupérer de l'argent en route ?

Il faut tout d'abord connaître les devises nécessaires ( Dollars, Euros ou autres ?) et ensuite le moyen de le récupérer en route. Il y a plusieurs possiblités que l'on peut mixer :


- Liquide : cash en dollars (petites et grosses coupures). L'euro prend de plus en plus d'importance.

 

- Carte de crédit : de préférence « Visa Premier » chez HSBC ou « Mastercard Gold » car ces trois permettent de retirer de grandes quantités d'argent, avec une commission entre 1 et 2%, plus une somme fixe (souvent 3 Euros). Ces cartes ''haut de gamme'' sont bien utiles si vous devez retirer le prix de votre séjour aux Galapagos ou en cas de coup dur. Elles sont théoriquement remplacées très rapidement en cas de perte ou de vol, et fournissent en plus une série d'assurances et d'assistances qui compensent le prix élevé de la carte. Faire attention aux dates de validité des cartes quand on part longtemps ! IMPORTANT : Prévoir une assurance supplémentaire pour vous couvrir complètement en cas d'utilisation frauduleuse.

 

- Chèques de voyage. A la vue de la difficulté d'obtention du remplacement des chèques, il faut éviter de partir avec une grande quantité de chèques de voyage. Sachez qu'il est possible de les acheter partout... pas seulement avant le grand départ.

 

- On se fait envoyer l'argent sur place (il faut bien sûr une âme charitable pour l'envoyer). Pas très souple et peut demander pas mal de temps. Le coût du transfert dépend de la somme. Par contre, la sécurité est plus grande, puisque l’on se déplace en principe avec une faible quantité d'argent.

 

- On trouve des compatriotes qui ont trop d'argent local et on les rembourse avec un chèque que l'on aura pris soin d'avoir avec soi.


Haut de page

Rejoignez-nous :

Les Connaisseurs du Voyage sur Facebook

Rechercher :
Tour du Monde